shopping

L’usage des pierres et des cristaux pour se soigner et se protéger remonte à la nuit des temps en effet, depuis le début de notre apparition sur Terre, le règne minéral nous offre un moyen d'évolution considérable. C’est probablement quinze mille ans avant notre ère que la lithothérapie serait née, lorsque l’homme préhistorique recherchait dans le minéral force, protection et fécondité. Mais ce sont les Egyptiens, trois mille ans avant Jésus-Christ, qui ont organisé le symbolisme des pierres : leur couleur et leur emplacement sur le corps gagnent alors en signification et en précision. En Chine, en Inde, mais aussi en France au Moyen Age, on les utilisait quotidiennement.
L'Homme a pu ainsi développer son intelligence en inventant l'outil de pierre qu'il spécialise peu à peu en l'intégrant à chaque acte de sa vie quotidienne y compris sa santé. La lithothérapie est une   thérapie qui utilise les pierres et cristaux de plusieurs manières et travaillant essentiellement sur le plan énergétique de la personne en rééquilibrant les fonctions de l’organisme. Elles ne s’attaquent pas directement à un symptôme mais a une action énergétique harmonisante sur l’ensemble de notre organisme. On pourrait donc la qualifier de thérapie énergétique holistique qui favorise les processus d’auto-guérison.

Les cristaux s’utilisent de différentes manières : par contact avec la peau, en massage, sous forme d’élixirs... et agiraient donc à plusieurs niveaux : chimique, énergétique, électromagnétique.

Dans cet article, je ne vais pas vous parler des propriétés des minéraux, elles sont très bien détaillées dans de nombreux ouvrages très qualitatifs.

Moi ce dont j'ai envie de vous parler, c'est de leur construction, comment nos chers minéraux qui nous apportent  tant, se sont ils formés ?

Ayant une affection particulière pour le Quartz blanc ou Cristal de roche, je vous parlerais plus en détail de ce Sublime Minéral.

Leur composition chimique :

Les pierres contiennent donc des minéraux et des oligo-éléments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme (magnésium, silicium, sélénium, zinc, potassium, cuivre, calcium, etc.). Chaque cristal a, bien entendu, une composition chimique et une structure physique différentes, ce qui implique une action spécifique sur notre corps, au niveau physique ou psychique.

Il existe plus de 4000 variétés de minéraux dans la nature, mais seulement une  douzaine de  minéraux sont les  plus abondants La majorité des minéraux qui constituent la  croûte terrestre sont composés uniquement de huit éléments chimiques :  

Oxygène (O) : 46,5 % - Silicium (Si) : 28 % 82,5 % de la croûte terrestre - Aluminium (Al) : 8 % - Fer (Fe) : 5 % - Calcium (Ca) : 3,5 % - Sodium (Na) : 3 % - Potassium (K) : 2,5 %  - Magnésium (Mg): 2 %

s1331i28

Qu'est-ce qu'une roche ?

De quoi est-ce fait ?

Une roche est un habituellement un solide composé d'un assemblage de minéraux. Certaines roches peuvent cependant être liquides (pétrole) ou gazeuses (gaz naturel).

Selon leur origine on distingue :

* les roches sédimentaires issues de la solidification et de la mort des êtres vivants d'un sédiment
* les roches magmatiques issues de la solidification d'un magma (roche en fusion venant de l'intérieur de la terre au niveau d'une zone appelée le manteau et située à plus de 150 km de profondeur). Si le magma refroidit et solidifie en profondeur il donne des roches plutoniques comme le granite ou le gabbro. Si le magma arrive en surface il provoque une éruption volcanique qui produit des gaz et des roches en fusion qui donneront en se solidifiant des roches volcaniques.
* les roches métamorphiques sont issues de la transformation des roches sédimentaires et magmatiques lorsqu'elles sont enfouies sous terre (elles sont chauffées et pressées et perdent de l'eau).

6

Un minéral est un assemblage d'atomes solide naturel, macroscopiquement homogène, possédant une structure atomique ordonnée et une composition chimique définie. La structure cristalline définie la forme géométrique d’un cristal. Pour un naturaliste, un beau minéral est un solide bien cristallisé (un cristal), même si un minéral refroidi trop vite donne un verre amorphe non cristallisé.

eau-slg

Comment se forment les cristaux ?

  • La cristallogenèse est la formation d'un cristal, soit en milieu naturel, soit de façon synthétique.
  • La cristallisation est le passage d'un état désordonné liquide, gazeux ou solide à un état ordonné solide, contrôlé par des lois complexes). La fabrication d'un cristal se déroule sous le contrôle de différents facteurs tels que la température, la pression, le temps d'évaporation comme pour l'eau.

Comme tous les corps simples et combinaisons chimiques, les minéraux peuvent se trouver sous les trois états : gazeux (dans les fumerolles), liquides (dans les magmas et les solutions hydrothermales) et solides.
Lorsqu'ils se solidifient, certains se présentent sous l'état solide amorphe, mais ils le font très souvent sous la forme cristalline, ils peuvent aussi se transformer en  cristaux au bout d'un temps plus ou moins long. L'état cristallin est donc la forme stable des minéraux solides.

Un cristal est souvent repéré par une forme géométrique et la présence de surfaces planes (faces) et d'angles qui se répètent. Cette géométrie traduit ce qu'on appelle l'état cristallin. Un cristal est un corps caractérisé par l'arrangement ordonné de ses atomes constitutifs.

La croissance des cristaux se fait suivant des lois de géométrie simple caractérisées par sept  systèmes.

CUBIQUE : Pyrite

pyrite-cube

 

 

 

 

QUADRATIQUE : Apophyllite

apophyllitegreenapophylliteclusters

ORTHORHOMBIQUE : Aragonite

100751-004-3DEA5039

MONOCLINIQUE : Azurite

J1479a

TRICLINIQUE : Rhodonite

rhodonite-crystals

RHOMBOEDRIQUE : Calcite optique

1100g-Très-bonne-CALCITE-Optique-Clair-Calcite-E503

 

 

 


HEXAGONAL
; Aigue-marine

Aigue-marine brute sur roche 1

Toutefois, les cristaux ne présentent pas toujours de formes géométriques, simplement parce qu'il n'ont pas eu l'espace suffisant pour les acquérir.

Le phénomène au sein des roches

Les roches et les minéraux sur Terre sont formés par des processus ignés, métamorphiques, sédimentaires et hydrothermaux, donc les minéraux peuvent être classés de cette manière.

CendrierMars10a

Les minéraux ignés cristallisent par refroidissement de magmas très chauds.

Ludwigite-Olivine-tt55a

Les minéraux ignés cristallisent dans le manteau terrestre à des températures supérieures à 1 000°C. En-dessous d'une certaine température des minéraux cristallisent à partir du liquide, jusqu'à ce que finalement l'ensemble du volume se solidifie. Durant la cristallisation, les atomes, ions, molécules du magma se combinent pour former un arrangement ordré de solides cristallins. La plupart des minéraux ignés sont des silicates.
Quelques exemples : plagioclases, feldspaths, quartz, olivine, augite, ortho pyroxène, néphéline, leucite, hornblende, biotite…

il_340x270

Les minéraux pneumatolytiques par action des gaz et fumerolles

Les gaz et vapeurs dégagées par le magma à haute température vont, en se refroidissant dans les roches, favoriser des minéralisations locales.
Quelques exemples : axinite, topaze, tourmalines, wolframite, molybdenite...

27Les minéraux sédimentaires

grenat_correze

Les minéraux qui constituent les sédiments ont deux origines :

La première détritique : Les roches à la surface de la Terre sont décomposés et désintégrés par l'érosion mécanique.
Quelques exemples : quartz, feldspaths, muscovite, grenat, zircon…

141519

La seconde authigène :  L'érosion chimique transforme les minéraux des roches en d'autres minéraux et en solutions aqueuses d'ions.
Quelques exemples : calcite, dolomie, halite, sylvite, gypse, les minéraux argileux…

Les minéraux métamorphiques

epidote

Ils se forment, au dépens des minéraux préexistants, par des réactions à l'état solide. Les minéraux et roches métamorphiques se forment à partir des roches déjà existantes qu'elles soient ignées, sédimentaires ou métamorphiques par des changements de minéralogie et de texture. Les roches métamorphiques se forment dans des conditions de pression et de températures élevées (minimum 200 °C).
Quelques exemples : grenat, staurotide, chloritoïde, les aluminosilicates, muscovite, biotite, chlorite, hornblende, actinote, glaucophane, groupe de l’épidote, les pyroxènes, diopside…

La formation d'un minéral est stable seulement dans des conditions de pression et température particulières.

Les minéraux hydrothermaux

Ils précipitent à partir de solutions aqueuses à haute température. Ces minéraux précipitent à partir de solutions aqueuses à haute température (50 – 600 °C), souvent en relation avec une activité ignée. La plupart du temps, ils se déposent en veines dans des fractures ou dans des fissures des roches encaissantes. La plupart des minéraux qui cristallisent dans ces conditions sont des minerais qui contiennent des métaux. Les dépôts hydrothermaux proches de la surface de la Terre peuvent être altérés par des circulations d'eau météoritique à basse température. Les minéraux primaires sont transformés en minéraux secondaires.

or

Quelques exemples de minéraux primaires : or, argent, cuivre, pyrite, galène, marcasite, sphalérite, magnétite, hématite, illménite, cassitérite, fluorine, quartz, calcite…

malachite-cristallisee-du-congo-pierre-brute-a-2

Quelques exemples de minéraux secondaires : cérusite, anglésite, malachite, azurite, pyromorphite…

La croissance des cristaux commence quand, après formation d'un minuscule cristal, celui-ci soustrait à son environnement de plus en plus de la substance dont il est composé.

Le cristal de roche ou quartz blanc, l'emblème de la lithothérapie

Le nom de "Quartz" désigne un groupe de minéraux avec la même composition chimique et des propriétés physiques semblables.

Composition chimique du Quartz

Les Quartz font partie de la famille des silicates, sous-groupe des tectosilicates, composé de dioxyde de silicium de formule SiO2 (silice), avec des traces de différents éléments tels que Al, Li, B, Fe, Mg, Ca, Ti, Rb, Na, OH, qui est divisée en deux groupes :

s-l225

- d'un côté les Quartz macrocristallisés (formés d'un seul grand cristal), tels l'Améthyste, l'Œil de Faucon, le Cristal de Roche , l'amétrine, la citrine, le quartz fumé ou morion, le quartz hématoïde, le quartz rose

- de l'autre les Quartz microcristallisés, qui sont en fait formés de microscopiques cristaux de Quartz agrégés entre eux :

cornaline-brute

c'est le cas du silex, agate, onyx, cornaline, chrysoprase, jaspe (mélange de quartz et de calcédoine), heliotrope (jaspe vert à taches rouges).

Constituant 13% (en masse) de la lithosphère, le quartz est le minéral le plus commun (l'oxygène et le silicium sont respectivement les premier et deuxième constituants, par ordre d'importance, de la lithosphère) ; c'est un composant important du granite, dont il remplit les espaces résiduels, et des roches métamorphiques granitiques (gneiss, quartzite) et sédimentaires (sables,grés).

La cristallogenèse

C'est la formation d'un cristal, soit en milieu naturel, soit de façon synthétique. Le  procédé hydrothermal est le procédés synthétique, il reproduit les conditions naturelles qui fait naître les cristaux de roche. Dans un cylindre rempli d'eau, on dispose un fin cristal de quartz naturel sur lequel le cristal artificiel va croître (germe) et de la silice sous une forme facilement soluble. L'ensemble est soumis à une forte pression et porté à haute température (400 °C) de telle manière que la partie supérieure soit légèrement moins chaude. Il se forme dans la partie basse une solution saturée en silice. Elle est entrainée par convection vers le haut du cylindre, où elle devient sursaturée. La silice se précipite alors sous forme de quartz au contact du germe. Il se passe exactement la même chose dans la nature sauf qu'il faut des milliers d'années pour obtenir un cristal de 0,5 à 1 kg. En revanche il suffira de quelques semaines pour une production artificielle.

Le quartz qui vibre électriquement

montre-quartz

Les cristaux de quartz ont une propriété électrique étonnante. Lorsqu'on exerce une pression mécanique, ou une autre déformation telle que flexion ou torsion, sur un cristal de quartz, une charge électrique (une tension électrique) apparait sur ses faces. Ce phénomène est nommé effet piézo-électrique (grec piezein, presser). Il est utilisé dans des applications courantes comme l'allume-gaz piézo-électrique et le microphone. Dans le microphone, le son, qui se manifeste comme des variations de la pression de l'air excite un cristal de quartz qui le transforme en un courant électrique qui est ensuite amplifié.

L'effet inverse a également lieu. Lorsqu'on applique une tension électrique sur les faces d'un cristal de quartz, il se déforme faiblement (quelques millièmes de mm). De cette façon on peut produire des ultrasons.

L'application la plus courante du quartz synthétique est destinée aux montres à quartz, et aux circuits électroniques en tant que générateurs de fréquences. Les cristaux de silicium sont largement répandus dans notre environnement technologique. Dans les panneaux solaires, ce sont des cristaux de silicium qui transforment la lumière en courant électrique (effet photo-électrique) et les puces de nos appareils électroniques sont fabriquées sur un support de silicium cristallin.

Cristaux de Quartz

Le quartz est bien connu dans sa forme de prismes transparents et bien développés. Certaines gemmes sont des variétés de quartz coloré par des

5682-oeil-de-tigre-brut-entre-400-et-500-gr

atomes étrangers insérés en faible quantité parmi les atomes de silicium et d'oxygène. Par exemple l'améthyste est du quartz teinté d'oxyde de fer (Fe2O3). Sa couleur varie du mauve au violet. Il existe aussi du quartz rose, de la citrine jaune, et d'autres...

Le jaspe contient de 80 à 95 % de silice et de l'argile. Le jaspe rouge est coloré par des argiles ferrugineuses. L'œil-de-tigre marron rayé est formé de crocidolite (famille de l'amiante) enrobée dans du quartz.

Variétés moins bien cristallisées du quartz

Il faut que la température de la solution de silice soit assez élevée pour que le quartz cristallise en de beaux cristaux transparents. Lorsque la température est plus basse, il se forme un quartz polycristallin blanc laiteux constitué de nombreux petits cristaux orientés dans tous les sens. A plus basse température encore, la silice forme des encroûtements de calcédoine ou d'opale.

La calcédoine est microcristalline, translucide avec une coloration uniforme grise, bleuâtre ou verdâtre, ou encore rouge (cornaline) ou verte (chrysoprase). Le silex est une roche siliceuse très dure constituée de calcédoine presque pure et d'impuretés telles que de l'eau ou des oxydes, ces derniers influant sur sa couleur. L'agate est constituée de fines couches concentriques de calcédoine diversement colorées. L'opale n'est pas cristalline, mais constituée de minuscules sphères de silice amorphe.

Sous l'effet de l'érosion, le granite se désagrège, les grains de quartz sont libérés et contribuent à former le sable des rivières, des lacs et des océans. Selon les conditions environnementales, ces grains peuvent s'agglomérer pour participer à la formation de grès, de quartzite, de gneiss et de schiste.

sableAutres formes :

generateur

Boule de cristal Sphère taillé dans du cristal de plomb (synthétique) pour les boules transparentes et dans du cristal de roche (naturel). Utilisé en divination pour lire l’avenir ou bien comme diffuseur d’énergie seulement pour les boules de cristal naturelles.
Druse de cristal c’est un amas de pointe de cristal de roche qui s’est formé naturellement, on l’utilise souvent pour charger les autres pierres en les déposant dessus.
quartz laser c’est un pointe de cristal de roche naturelle très fine, l’énergie est concentré en fasse de sa pointe sur une petite zone permettant de la « chirurgie » aurique.
Grand générateur  C’est un grand cristal qui part ca dimension importante permet d’emmagasiner beaucoup d’énergie et d’information. Ils servent généralement comme cristal de programmation, programmé dans un but précis.
Cristaux cathédrale c’est un ensemble de cristaux les uns contre les autres forment une structure semblables aux cathédrales.
Cristaux biterminés La cristallisation s’est formé des 2 cotes, les deux points opposé sont alors génératrice d’énergie de manière proportionné dans les 2 sens, on utilise ses cristaux de roche pour l’équilibrage d’une zone.
Cristaux à fantômes Lors de sa formation un cristal peut s’arrêter de croitre durant une période, puis recommencer sa croissance, il y alors une marque qui se créé à l’intérieur comme si il y avait un cristal dans un notre cristal.
Quartz à âme ou quartz peigne ses cristaux se sont forme aplatit, il on en leur centre un zone blanchâtre d’où à commencé leur croissance, leur pointe est généralement de forme indéfinie. Ce sont de bon quartz de centrage.
Quartz sceptre La pointe de ce quartz s’est élargit à sommet tel un sceptre.
Cristaux arc-en-ciel ou quartz iris La lumière se décompose en arc en ciel au niveau de givres de croissance à l’intérieur du cristal.

La lithothérapie : se soigner avec les pierres et les cristaux

Le cristal, porteur d'énergie

Comme l’être humain, le cristal véhicule de l’énergie. Il se comporte comme un émetteur-récepteur. Il absorbe l’énergie vibratoire de son environnement, la stocke et la redistribue ensuite. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de purifier régulièrement les cristaux que nous utilisons car ils se chargent énergétiquement.

À chaque couleur sa fréquence et son chakras

Les couleurs des cristaux et des pierres ont leur propre rayonnement et influencent donc différemment notre champ magnétique. Chaque couleur correspond à une longueur d’onde différente, appelée « fréquence ». Le minéral véhicule donc sa fréquence d’énergie, plus celle de la couleur, qui conjuguent leurs effets.

Les cristaux sont classés par couleur, gamme des rouges, des jaunes, des verts, des blancs, des noirs et incolores.

Dans la gamme des verts, on trouve les capophyllites, les aigues marines, les béryls, les topazes, les émeraudes.
Idéalement a placer sur le Chakra cœur.

Dans la gamme des rouges, les rubis, les tourmalines roses et les rhodocrosites.
Principalement sur le chakra coeur.

Dans la gamme des jaunes, la citrine et la topaze impériale.
Le chakra plexus aura la préférence.

Dans la gamme des bleus, le saphir et le lapis-lazuli.
Le chakra gorge sera le mieux indiqué.

Dans la gamme des noirs, la tourmaline et le saphir noirs.
Chakra racine

Dans les incolores, le cristal de roche et le diamant.
Chakra coronal

35edefcb8678cb50cad98c29c6315f4b

Il existe trois autres pierres importantes : l’améthyste violette, le quartz rose et l’azurite. Pour ne pas donner des détails inutiles sur les propriétés thérapeutiques de chaque pierre, je vous invite a consulter les nombreux ouvrages qui sont sur le marché.

Un bouclier protecteur

pierre-tourmaline-noire-700x480

Par ailleurs, les cristaux ont également une action sur la qualité de notre environnement. Notre environnement actuel est saturé d’ondes électromagnétiques générées par les ordinateurs, la télévision, les téléphones portables... Ce bombardement d’ondes finit par perturber notre santé. Certaines pierres ont la capacité de neutraliser ces ondes de basse fréquence comme la Sungite ou les tourmaline.

Entretenir ses pierres

PURIFICATION

Afin de maintenir leurs bienfaits, les pierres doivent être régulièrement entretenues. En effet, en absorbant les énergies négatives et en véhiculant leurs vertus positives, les minéraux perdent progressivement de leurs efficacités.
En l'absence d'un entretien régulier ils n'agissent plus correctement et finissent par avoir une inactivité totale voir même transmettre des énergies polluées et polluantes.

Quand purifier les minéraux et recharger les cristaux ?

A la réception de la pierre : Lorsque l'on reçoit un minéral, ce dernier doit être impérativement purifié pour évacuer toutes les influences dont il 'est chargé depuis son extraction jusqu'à ce qu'il arrive entre vos mains. En effet, la pierre a été manipulée par de nombreuses personnes, placée dans divers endroits et a emmagasinée une multitude d'énergies. Il convient de la décharger de ces dernières et de la recharger de ses énergies initiales.

- Après utilisation de la pierre : Lorsqu'une pierre a été utilisée lors d'un séance de lithothérapie, il convient de la purifier pour la débarrasser de la négativité dont elle s'est chargée.

Minéraux dans l'environnement : Les pierres posées dans une pièce se chargent peu à peu et nécessitent une purification mensuelle ou immédiate si un évènement grandement perturbateur c'est produit.

- Pierres portées sur soi : Elles se chargent plus ou moins fortement en fonction de l'environnement et de votre état personnel. D'une façon générale, une purification hebdomadaire est conseillée mais pourra être effectuée dès que l'on sent que le minéral a une action moindre.

Comment purifier les pierres ?

Il existe différentes méthodes de purification en lithothérapie en fonction du type de cristal et de son taux de chargement. Les plus utilisées sont la purification au sel, à l'eau salée, à l'eau, à l'argile, à la terre, à l'encens, le son et par les symboles.

Purification par le Sel : Il suffit de plonger la pierre dans du sel pendant 1 heure, puis de la rincer à l'eau claire. Cette méthode, bien que très efficace, ne peut être utilisée que pour des minéraux d'une dureté d'un minium de 7 et qui supportent le sel.

Purification à l'Eau Salée : Plonger la pierre dans de l'eau salée pendant 2 à 3 heures puis la rincer la à l'eau claire. Les proportions de la solution saline sont d'une demi-cuillère à café de sel pour 20 cl d'eau distillée ou déminéralisée de préférence.

Purification par l'Eau : C'est la plus simple mais aussi la plus longue. La pierre doit être immergée dans un récipient rempli d'eau durant un minimum de 5 heures.

Purification à l'Argile : C'est une bonne alternative à la méthode de la Terre et d'une efficacité remarquable. Il convient de placer la pierre dans un mélange d'argile et d'eau puis de laisser sécher. Une fois l'eau évaporée, il suffit de ressortir la pierre et de bien la rincer.

Attention : Pour ces quatre méthodes bien vérifier avant de les employer que la pierre peut supporter l'eau et/ou de sel. Eviter d'utiliser trop fréquemment ces méthodes de purification pour les pendentifs, colliers et bracelets car l'action de l'eau ou du sel peuvent endommager les éléments non minéraux comme les fermoirs, les fils élastiques ou non, etc ...

Remarque : Ne pas réutiliser le sel, l'eau salée ou l'eau après utilisation pour une autre purification ou pour tout autre usage.

Purification par la Terre : Permet de redonner vie aux minéraux dévitalisés ou très chargés de négatif. Cette technique consiste à enfouir une pierre dans un endroit positif et de la laisser au moins 24 heures ou plus longtemps en fonction du besoin de purification.

Purification à l'Encens : A effectué très régulièrement pour de petites purifications. Placer la pierre dans la fumée de l'encens que l'on est en train de faire bruler en visualisant les énergies négatives de la pierre qui s'échappent et suivent le chemin de la fumée de l'encens. Remarque : Préférer des 'encens naturels aux huiles essentielles plutôt que ceux aux parfums synthétiques.

41yW5wBhfIL

Purification par le Son : Le son a la faculté de faire fuir les esprits et les énergies néfastes. Il convient de faire sonne une cloche tout en faisant le tour de la pierre à purifier ou de la placer dans un bol Tibétain puis de faire chanter ce dernier. Cette méthode est a privilégier que si l'on est pressé par le temps.

RECHARGEMENT

La pierre en diffusant ses vertus se vide peu à peu de ses énergies et devient moins efficace. Il convient de la recharger régulièrement pour lui redonner force et vigueur.

Comment recharger les minéraux ?

Il existe plusieurs méthodes pour recharger les pierres. Les plus utilisées sont :

Rechargement par la lumière : La lumière est une énergie naturelle universelle qu'elle émane du soleil ou de la lune. En fonction de la pierre, il convient de la placer 1 à 2 heures à la lumière de l'un de ces deux astres.

Rechargement par le Feu : Les flammes ou la chaleur sont des sources d'énergie très importantes. Placer une flamme sous la pierre en laissant la source de chaleur de votre choix à bonne distance. Cette méthode est à utiliser avec les plus grandes précautions et est réservée à des utilisateurs avertis.
geode

Rechargement par des Amas Cristallins : Tous les minéraux qui se matérialisent sous forme de géodes ou d'amas de cristaux créent un important rassemblement d'énergie en raison de l'onde de forme formée. Pour recharger une pierre il convient de la poser sur l'amas cristallin.

Pour plus d'information se référer à l'ouvrage de Julia Boschiero "Les Pierres au quotidien" aux éditions Alliance Magique. Vous y trouverez un tableau très bien fait qui recense les pierres utiles avec leur purification et rechargement propre.

Pour conclure :

Les pierres et cristaux font  partie du quotidien de l'Homme. On extrait chaque jour métaux et corps chimiques des minéraux. Aujourd'hui la lithothérapie n'est pas officiellement reconnue comme thérapie du fait du manque d'étude et de mesure.

Peut-être un jour trouverons-nous les moyens de transformer la lithothérapie en science, probablement grâce à la physique quantique. Nous pourrons ainsi observer comment les pierres agissent de façon mécanique sur notre corps, notre esprit et notre équilibre énergétique. Mais jusque là, il va de soi qu’en aucun cas, la lithothérapie n’a pour objectif de se substituer à un traitement médical, cependant, elle peut constituer un complément de soin intéressant au même titre que d’autres thérapies énergétiques.